..


Lexique E-I
 

J-R>>
S-Z >>

E
 
Efficace

Ce qui fait ou réalise ce qui doit être fait ou réalisé.
Ce qui répond à un problème et le solutionne.

ENTP
Acronyme pour Extraversion, iNtuition (un M pour iMagination serait préférable), Thinking, Perception. Un des 16 types psychologiques du MBTI.
On peut labelliser les ENTP « Innovateurs » ou « hommes/femmes d’imagination ».
Un des deux types clés au plan de la créativité et de l’innovation, l’autre, son contraire, étant les ISTJ (les « Administrateurs ») ou « gens d’Organisation ».
Équipe
1. Petit groupe de trois personnes au minimum à quinze au maximum, qui collaborent et allient efficacement leurs compétences et leurs efforts pour remporter le challenge qu’elles se sont fixé.
2. Un nombre restreint d’individus — de 5 à 15 — qui s’allient volontairement autour d’un leader crédible et unissent leurs forces et leurs compétences complémentaires pour (s’engager à) relever un challenge que le leader propose, et qui coopèrent tous à la réalisation de ce but commun.

F
 
Flexibilité  
Capacité à trouver des solutions alternatives radicalement différentes les unes des autres.
Au test du carré, capacité à trouver le plus possible de catégories de solutions radicalement différentes (elles sont environ deux douzaines).
Pour prendre un exemple dans le domaine de l'automobile capacité pour un constructeur à sortir des modèles radicalement différents des précédents comme la Classe A, la Smart ou les classes M et G pour DaimlerChrysler.
 
Fluidité   

Capacité à améliorer ou à décliner une solution alternative.
Au test du carré, capacité à améliorer une des alternative en fonction d'un des critères d'évaluation.
Dans le domaine de l'automobile, capacité à concevoir un grands nombre de versions d'un même modèle (et éventuellement à le fabriquer et à le commercialiser.

 
Focus-group  
Réunion organisée d'un groupe représentatif de consommateurs au cours de laquelle on explore leurs attentes vis-à-vis d'un produit ou d'un service.
 
Friction  
Défi à l’intelligence : tout ce qui, dans l’environnement, rend l’action difficile, alors qu ’elle aurait été facile dans d’autres circonstances.
Notion mise en évidence par Clausewitz et redécouverte récemment par les néo-clausewitziens américains.

G
 

Google-storming (ou googlestorming)  
Technique créative consistant à chercher des idées sur internet en utilisant en particulier deux fonctions des grands moteurs de recherche tels que Google et Alta Vista :
  – la fonction « image »
– et la possibilité de combinaison de mots (diagrammes de Venn)
 
Le mot est en passe de devenir courant.
Mais attention ! il a deux sens. Celui de s'attaquer à un problème avec l'aide de Google (même construction que brainstorming) et celui (TM) de s'attaquer à Google avec des mots-clés, des techniques de spaming, des balises méta astucieuses pour en faire la conquête et bien se faire positionner (même construction que challenge-storming) .
 
Groupthink  
Phénomène qui survient au sein d'un groupe composé d’éléments brillants qui se font trop confiance mutuellement, ou privilégient le consensus, ou sacrifient la qualité de la décision à la cohésion du groupe, à sa bonne entente, à la solidarité. Résultat fréquent : un désastre.
Le mot (pensée de groupe) a été forgé par Irving Janis sur le modèle du « DoubleThink » d’Orwell, dans son analyse du fiasco du débarquement de forces anticastristes dans la baie des Cochons à Cuba en avril 1961, décidé par Kennedy et son état-major, les esprits les plus brillants des Etats-Unis — The Best and the Brightest.

H
 
Heart-storming  

Par analogie avec le brainstorming, attaque d'un problème avec le cœur (heart).
Technique d'idéation proposée par Joey Reiman de BrightHouse.

 
Heuristique   
Du domaine de la découverte.

I
   
Idée
 
Imagination, représentation mentale d’une solution.
Distinguer ici soigneusement :
 
– une idée de ou pour quelque chose, par exemple une idée de nom de marque, qui relève du brainstorming remue-méninges ;
– une idée pour faire quelque chose (idée de solution d’un problème, de moyen d’une fin), qui nécessite une méthodologie.
Dans l'entreprise, il faut distinguer trois grands types d'idées :
 
– des idées de solution à des problèmes qui peuvent être internes à l'entreprise (problèmes techniques ou managériaux) ou bien externes (problèmes des clients) ;
– des idées d'innovation ;
– des idées de stratégie ;
et, accessoirement, des idées de nom de marque.
 
Idée gagnante
 
Idée qui donne le maximum de chances de gagner.
 
Imagination
 
Très, très difficile à définir…
Faculté de se représenter ou de concevoir quelque chose qui n’existe pas ou avec quoi on n’a pas eu de contact concret.
 
Impossible
 
Trois sortes d’impossibilité :
– subjective (on ne sait pas faire) ;
– conative (on ne veut pas ou l’on n’ose pas faire, pour des raisons diverses) ;
– objective (ce n’est pas — physiquement, mécaniquement ou chimiquement — réalisable).

Dans le langage courant, le plus souvent, ce que l’on ne sait pas faire, et/ou que l’on croit infaisable.

 
Imprévu
 
À venir. En cours de rédaction…
 
Inattendu
 
À venir. En cours de rédaction…
 
Incubation
 
Idéation au lit (peu attestée sinon par les surréalistes et en particulier par Breton et par Ray Bradbury).
Le plus souvent, il s'agit une intubation (de l'anglais : tub, baignoire)
 
Innovant
 
Qui apporte quelque chose à un groupe social qui l'accepte et l'adopte.
C'est une capacité sociologique.
Innovation
 
Transformation d’une idée en succès commercial (sur un marché ou un segment de clientèle ou un segment géographique donné).
Ce qui change la vie, le monde des gens.
On doit distinguer :
 
– le processus interne de l’innovation, psycho-socologique et managérial ;
– le processus externe de diffusion de l’innovation, sociologique.
On peut de plus distinguer, au sein de l’entreprise, quatre types d’innovation suivant que celle-ci est, d’une part, sporadique ou continue, et, d’autre part, mineure ou majeure.
Il faut donc faire la différence entre :
 
– l’innovation isolée et mineure ;
– l’innovation permanente et mineure, c’est l’amélioration continue des processus ;
– l’innovation isolée et majeure ;
– l’innovation majeure et continue, c’est le changement (pour ne pas dire la révolution) permanent.
 
Innovation participative
 
Organisation de la stimulation, de la pertinence, de la collecte, de l’exploitation et de la reconnaissance des idées d’amélioration suggérées par le personnel (boîtes à idées, etc.).
 
Intelligence  
………
1. Capacité à trouver rapidement plusieurs solutions possibles (et efficaces) à des situations difficiles.
2. La très belle définition du TLF (Trésor de la Langue Française) :
[Dans des circonstances nouvelles pour lesquelles l'instinct, l'apprentissage ou l'habitude ne dispose d'aucune solution]
  ……
« Aptitude à appréhender et organiser les données de la situation, à mettre en relation les procédés à employer avec le but à atteindre, à choisir les moyens ou à découvrir les solutions originales qui permettent l'adaptation aux exigences de l'action.»
……
 
Intelligence collective
 
Forme supérieure potentielle d'intelligence que l'on prête à une équipe.
En fait, s'il est vrai qu'une collection d'individus peut atteindre dans certains cas un quotient d'intelligence (définie comme la capacité à prendre de bonnes décisions) supérieur à celui de chacun d'entre eux, il est en général inférieur.
Ceci est du à des phénomènes psychosociologiques classiques au sein du groupe tels que le group-think et le paradoxe d'Abilène.
Ces obstacles à l'intelligence collective étant surmontés, il ne peut y avoir synergie que si le groupe ou l'équipe réunit des compétences et des formes d'intelligence différentes.
 
Intelligence créative
 
Capacité à trouver des solutions efficaces et inattendues — c’est-à-dire, entre autres, qui surprennent les clients en bonne part et les concurrents en mauvaise part — à des situations ou à des problèmes.
 
Intelligence créatrice
 

En créativité personnelle, expression de son moi créateur.

 
Intelligence émotionnelle
 

Synonyme d'intelligence relationnelle ou d'intelligence sociale.
Compréhension de ses sentiments et de ses émotions et de ceux et de celles des autres.
Une des cinq composantes de l'intelligence gagnante.

 
Intelligence gagnante
 

Type d’intelligence négligée par la quasi totalité des théoriciens de l’intelligence, ignorée par Gardner dans ses formes de l’intelligence (enfantine), appelée mètis (intelligence rusée) chez les Grecs, et redécouverte sous le nom de « successful intelligence » par Sternberg.
Combinaison d’intelligence créative, d’intelligence pratique (à la McGyver), d’intelligence relationnelle, d’intelligence logique et d'intelligence concurrentielle.

 
Intubation
   

Fait d'avoir des idées dans un tub (Wallas) ou dans une baignoire (Archimède).

 
Intuition
   
Clé de la découverte scientifique, mais concept flou dans le langage de la psychologie de comptoir, qui remplace « imagination » quand on se refuse à employer ce mot pour faire plus sérieux.
Par exemple, chez Jung et, corrélativement, dans le MBTI, la fonction « Intuition » est très nettement une fonction « imagination ».
Il faut distinguer :
– l’intuition des circonstances ou de la situation (sixième sens : intuition des choses) ;
– l’intuition des sentiments des autres (empathie : intuition des hommes).
Mais on peut trouver un mélange des deux. Aux échecs, chez Bobby Fisher ; dans les arts martiaux, plus spécialement au kendo, le suki et sakki : à la guerre, chez Rommel (c'est son fameux Fingerspitzgefuhl, son sentiment du bout des doigts).
C’est, dans les deux premiers cas, une saisie ou une compréhension immédiate (sans passer par l’intermédiaire d’un raisonnemment) d’une situation. Dans le dernier, l'intuition de l'autre.
Aucun verbe ne lui correspond en français usuel (on dit : « avoir l’intuition de quelque chose »). Le néologisme « intuiter » est à proscrire. Pour désigner le processus cognitif de façon rigoureuse, il suffit de reprendre « intuitionner », usuel en philosophie et qui fait référence à Descartes, Kant, etc.
Composante aujourd'hui de l'intelligence émotionnelle.
Poincaré et l'intuition
Dans La valeur de la science puis dans Science et méthode, Henri Poincaré, mathématicien génial, l'égal sans conteste d'Einstein mais sans son sens de la clownerie et des relations publiques, s'est longuement étendu et avec beaucoup de pertinence sur l'intuition mathématique. Le passage est cité par tous les auteurs pour étayer leurs théories (c'est le syndrome de Vitruve : je ne comprends rien aux fonctions fuchsiennes alors j'invente qu'il suffit de prendre le tramway pour en avoir l'idée) . Hélas, il n'y aucun rapport entre la découverte ou l'invention mathématique et l'innovation technologique ou stratégique !
 
Inventer 
   

Inventer, c'est avoir l'idée de quelque chose (voir invention), le prototyper, le breveter.

En ce sens Léonard de Vinci, qui a eu l'idée de l'hélicoptère, ne l'a pas inventée.
Newman Darby et sa femme qui ont eu l'idée de la planche à voile ne l'ont pas inventée.
Jean-Louis Swiners et Joe Breeze qui ont eu l'idée du VTT ne l'ont pas vraiment inventé. Ce n'est pas possible. C'est une pratique et l'on ne peut breveter une pratique.
 
Invention 
   

Description d’un moyen ou d’une méthode permettant de faire quelque chose que l’on ne pouvait pas faire auparavant ou pas aussi bien.
Clés de l’invention : l’imagination et la bi (tri, multi-)ssociation

 
Inventique
 
Proposé dans les années soixante dix. Une invention,pas une innovation.
 
Inventivité
 
Capacité à inventer. Mot qui a été chassé par « créativité », plus « moderne »
 
ISTJ
 
Acronyme pour Introversion, Sensor, Thinking, Jugement. Un des 16 types psychologiques du MBTI.
Correspond aux gens d’organisation.
Au sein de l’entreprise, les deux types opposés au plan de la « créativité », de l’innovation et du changement sont les ISTJ et les ENTP.

Quinze idées pour avoir des idées Plan Les trois indexes Menu Le Livre
©2004, 2005 Jean–Louis Swiners et Jean-Michel Briet
Dernière mise à jour : 03/07/05