..
 Les tests
L'intelligence créative
Des idées de solutions
Des idées d'innovations
Des idées de stratégies
Le livre
Le Petit Journal
PLAN
LES TROIS INDEXES
Contacts
Formation et motivation

L'Intelligence créative au-delà du brainstorming.
Présentation aux Mardis de l'APM
Association Progrès du Management
 

Présentation aux Mardis de l’APM (Association Progrès du Management) de novembre 2004 du livre de Jean-Louis Swiners et Jean-Michel Briet: L’Intelligence créative au delà du brainstorming. Innover en équipe, Maxima, juin 2004. Préface d’Edward de Bono.
 
Les idées clés du livre
1. La technique du brainstorming est moins efficace qu’un banal échange de points de vue à plusieurs. Si on analyse l’enquête faite par http://innovation.im-boot.org, aucun de ceux qui proposent cette technique ne l’utilise pour lui-même. Distrayant et non mobilisateur, le brainstorming version « remue-méninges » n’a jamais résolu aucun problème.
2. Les inventions ne se font pas comme on le dit dans les manuels. Archimède, figure emblématique de la créativité avec son « Euréka ! » (j’ai trouvé) n’a rien trouvé du tout et le Walkman n’a pas été inventé par Akio Morita en jouant au golf mais par , son associé, en se promenant d'un bureau à l'autre. Les inventions se font par indignation, provocation, exploration (documentaire et pratique), cristallisation ou sérendipité (innombrables exemples, du micro-ondes aux polymères conducteurs, prix Nobel de chimie en 2000) (www.intelligence-creative.com/350_serendipite.html ).
3. Les innombrables définitions molles et sans intérêt de la créativité comprise comme une outil ludique de développement personnel par la soi-disant libération de son potentiel créatif doivent être remplacées par celle-ci : la créativité opérationnelle, la vraie, la seule, c’est celle qui crée de l’efficacité inattendue.
4. Ce qui soude une équipe et la rend, non pas créative mais intelligemment créative, c’est le challenge. Le livre présente une technique destinée à combattre le manque d’imagination des gens d’organisation (majoritaires dans l’entreprise) dans la résolution des problèmes pratiques internes : le challenge-storming (technique en sept étapes où l’équipe attaque ou monte à l’assaut — du verbe anglais to storm, prendre d’assaut (collectivement) — du challenge qu’elle s’est fixé).
5. La créativité d’entreprise est la recherche constante d’une double surprise : bonne surprise pour les clients et mauvaise surprise pour les concurrents. Elle suppose une tension créative permanente qui doit être entretenue par un leader (homme ou femme d‘action).
6. Suivant la localisation du problème (défini comme ce qui nous empêche d’avancer), il y a trois grandes familles d’outils ou de techniques pour atteindre cet objectif de double surprise : le challenge-storming (pour les problèmes internes), le benchstorming, c’est-à-dire un benchmarking direct et indirect constant (pour l’innovation), les business-wargames (pour les stratégies concurrentielles).
 
Contexte
Ce livre doit être compris comme une introduction à la créativité opérationnelle et à l’innovation créative et une étape intermédiaire vers un prochain livre en préparation.
 
Bibliographie
• En 1978 : Les Dix campagnes publicitaires du siècle, écrit avec Jean-Michel Briet, début d‘une amitié de 25 ans. Avant-propos de Bill Bernbach, CEO de DDB (Doyle, Dane & Bernbach) et préface de Philippe Labro. Entre autres : Une campagne publicitaire de combat : Avis contre Hertz.
• En 1993 : Warketing ! Une autre vision de la stratégie, ESF Éditeur, 1993 (avec JMB).
Thème : Le marketing de combat, un marketing de manœuvre à la Sun Tsu sur les sept niveaux stratégiques et opérationnels de l’entreprise.
Un site : www.wwwarketing.com. sur lequel on trouvera bientôt disponibles en ligne les chapitres les plus signicatifs.
• En 1999 : Collaboration aux chapitres 1 « Qu’est-ce qu’une vraie équipe ? », 2 « Facteurs et acteurs-clés des équipes intelligentes » de Patrick Audebert-Lasrochas et 3 « Les équipes fractales » de Gerd Pischetsrieder, du livre Les Équipes intelligentes, Édition d’Organisation.
• En 2004, L’intelligence créative au-delà du brainstorming. Innover en équipe, Maxima, 2004 (avec Jean-Michel Briet). Préface d’Edward de Bono, le père de la pensée latérale.
Remise en cause de la créativité comprise comme un outil ludique de développement personnel, présentation d’un nouveau concept opérationnel : l’intelligence créative, et d’une nouvelle technique : le challenge-storming (v. ci-dessus).
Un site : www.intelligence-creative.com.
• En préparation : l'innovation créative, une innovation à tous les niveaux (qui sont dix) de l’entreprise basés sur les sept niveaux stratégiques évoqués précédemment.
Thèmes :
1. La créativité destructive de la valeur des offres des concurrents. (Aloïs Schumpeter et Norman Foster de McKinsey).
2. Les dix niveaux de la créativité et de l’innovation créative
Un site : www.innovation-creative.com.
Quinze idées pour avoir des idées Plan du site Les trois indexes Sommaire Le Livre

©2004, 2005 Jean–Louis Swiners et Jean-Michel Briet
Revu le 22/07/05