Challenge-storming
Intelligence-creative.com
Challenge-storming

La pratique
du challenge-storming
 
Les principes de management
d'une équipe créative
 

Voir le chapitre 7 de L'Intelligence créative. « Les sept étapes de la méthode. Le QIC (Quotient d'Intelligence Créative) de votre équipe multiplié par 2 ou 3) », p. 111-185.
Une synthèse de l'apport des sciences cognitives et d'une grande enquête en entreprise en matière de décisions créatives en équipe.

Précédé de cinq conditions sine qua non d'efficacité (et, si l'on peut, d'efficience) :

• Une équipe restreinte ;
• Une diversité de compétences et de tempéraments, ni trop, ni trop peu ;
• Des relations de pouvoir normalisées ou acceptées ;
• Des valeurs de base partagées ;
• L'acceptation réciproque des hommes et des femmes (H/F) de gestion, des H/F d'imagination et des H/F d'action.
le challenge-storming est une méthode en huit étapes (auparavant sept seulement, l'étape de brainwashing a été ajoutée :


Étape 1. S’attaquer à un problème partagé
 

Toujours identifier précisément ce que nous voulons tous et ce qui nous empêche de l’atteindre. Ou bien ce dont l’équipe ne veut plus — ou bien ce dont le client ne veut plus.

 
Étape 2. Se vider la tête des paradigmes inconscients (Brainwashing)
 

Oublier explicitement ce que que l'on a appris

Étape 3. Faire un inventaire exhaustif des solutions existantes dans le monde entier
Toujours en connaître au moins 80 % (loi de Pareto)

Étape 4. Formaliser et hiérarchiser les critères partagés d’évaluation et de sélection
 
Toujours préciser à l’avance les valeurs ou critères de choix (ou de sélection) partagés entre les différentes idées de base qui seront générées au cours du challenge-storming (et éventuellement les contraintes). Hiérarchiser les trois plus importantes.
 
Étape 5. Créer la motivation en transformant le problème en challenge partagé
Toujours créer un challenge « stretch » et une tension créative partagés et d’un niveau de difficulté accepté par tous, mais au moins 20% d'augmentation de performance (et plutôt 30 ou 40 %).


Étape 6. Trouver au moins trois bonnes solutions alternatives — sinon revoir sa copie
Toujours (se) fixer un nombre minimum de solutions alternatives, de stratégies ou de possibilités d’action à trouver. Au moins trois !


Étape 7. Choisir en équipe la meilleure des idées de solution possibles
Pour en faire une solution partagée.Un outil : la grille tri-critères


Étape 8. Mettre en place une délégation créative et entretenir une tension créative
Etre créatif dans la mise en œuvre : agilité, résilience, pugnacité, acceptation du changement.


Quinze idées pour avoir des idées Le plan du site Sommaire Des idées de solution

 


©2004-2008 Jean–Louis Swiners
Dernière mise à jour : 16 novembre 2013