..
 Les tests
L'intelligence créative
Des idées
de solutions créatives
Des idées
d'innovations créatives
Des idées créatives de stratégies
Le livre
Le Petit Journal
PLAN
LES TROIS INDEXES
Contacts
Formation et motivation

La matrice créative « Surprise-Surprise »
 
 
et son challenge créatif
 

Voir : La matrice « Surprise ! Surprise ! » dans : L'Intelligence créative au-delà du brainstorming.
 
p. 159-160.
 

C'est, avec la matrice créative Autre-Autrement et les Business Wargames, une des trois techniques créatives qui utilisent la provocation concurrentielle pour stimuler l'intelligence créative.

 
puce
puce

puce
Des idées de stratégies
auxquelles les concurrents
ne s'attendent pas

Mauvaise surprise
pour les concurrents

Surprise !
Surprise !


Des idées de stratégies
auxquelles les concurrents
s'attendent


Choc frontal
Bonne surprise
pour les clients
 

Respect
des attentes clients

Dépassement
des attentes clients
puce
 
Ou plutôt, la matrice :  mauvaise surprise  pour les concurrents, bonne surprise pour les clients.
C’est une matrice créative cherchant à faire générer des idées, des solutions, des actions, faites pour surprendre les concurrents et étonner les clients.
Vis-à-vis des clients, on peut adopter deux attitudes :

 

• respecter leurs attentes ;
• chercher constamment à les dépasser (stretch) en leur proposant des idées auxquelles ils ne pensaient pas, qu’ils n’auraient même pas imaginées et qui leur font plaisir. Chercher à leur faire une bonne surprise
Vis-à-vis des concurrents, on peut aussi adopter deux attitudes :
  • être dans leur jeu (dans leurs anticipations). Avoir des idées auxquelles ils s’attendaient.
  • être hors de leur jeu. Avoir des idées de produits ou de services auxquels ils ne s’attendent pas, ou bien commercialiser des produits ou des services ils ne croient pas.
Chercher à leur faire une mauvaise surprise comme avec l'utilisation de la matrice Autre-Autrement
.

Quinze idées pour avoir des idées Plan du site Les trois indexes Menu Des idées de stratégies

©2004, 2005, 2006 Jean–Louis Swiners et Jean-Michel Briet
Revu le : 22/02/2014